Return to site

Interview de Thomas Haesslé depuis le Consumer Electronic Show 2018 à Las Vegas

Thomas, alumni MIAGE Lille 2005 et mentor MIAGE Entrepreneurs était au CES pour la 2e année consécutive, il témoigne pour nous !

Bonjour Thomas, peux-tu te présenter ?

Je suis diplômé de la MIAGE Lille en 2005 et actuellement CTO de Cutii, une startup qui propose un robot compagnon destiné à recréer du lien social pour les personnes isolées, à domicile. Plus d’infos : cutii.io

Comment se passe le CES 2018 ?

Le CES c’est toujours un grand moment, pour le business mais également pour faire sa veille. L’édition 2018 m’impressionne : avec plus de 330 exposants « French Tech », la France est le pays le plus représenté après les USA et avant la Chine : nous pouvons être fiers !

Quelles sont les grandes tendances cette année ? Que retiens-tu ?

Il y a un mouvement fort autour de la domotique et notamment des scenarii d’usages nouveaux, grâce à
l’intelligence artificielle, apportant plus de cohérence dans les écosystèmes d’objets connectés. Beaucoup de choses intéressantes également dans le domaine de l’automobile électrique ou à piles à combustible, évidemment aussi sur les voitures autonomes et les nouvelles expériences d’habitacle qu’elles induisent. Mais ce qui m’a le plus bluffé ce sont les robots présentés par Honda.

Pourquoi Cutii expose au CES ?

Nous en sommes à notre seconde participation, après avoir présenté un prototype l’année dernière, récompensé d’un Award, nous sommes venus cette année avec notre pré-série industrielle, afin de trouver des investisseurs pour aller à l’export. Vu la forte présence française cela permet de discuter également avec des décideurs français, malheureusement moins accessible depuis l’hexagone. Le salon permet de faire de bons contacts car les les 3 premiers jours sont exclusivement destinés aux professionnels : industriels, acheteurs, investisseurs et médias. Mais le gros du travail reste à faire dans les semaines à suivre pour concrétiser.

A partir de quand une startup peut-elle exposer au CES ?

Avant de répondre, il faut bien préciser ce qu’est le CES : un salon de l’électronique grand public ! Je vois beaucoup de startups présentes qui font du logiciel uniquement ou qui ont une activité B2B, celles-ci risquent d’être déçues car cela ne correspond pas à ce que recherche les visiteurs. Par contre, toute startup qui produit un objet
électronique devrait le faire, dès qu’elle dispose d’un prototype présentable. Il ne faut pas attendre d’avoir lancé son produit sur le marché pour exposer à Eureka Park, la zone destinée aux startups. C’est un bon test pour se confronter au marché international.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly